COMPRENDRE ET MODIFIER VOS COMPORTEMENTS ALIMENTAIRES

description of your image

Réapprendre à manger selon nos instincts

Avant de s’intéresser à la cause principale de la surcharge pondérale, il est nécessaire de comprendre que le régime en lui-même est source de prise de poids. Supprimer certaines catégories d’aliments et les remplacer par d’autres revient à ignorer la physiologie et la biologie de l’être vivant. Comparable à 98,4% à celui des animaux, notre système de régulation de la faim fonctionne en total autonomie. 

Dans la nature, nous ne rencontrons pas d’animaux gros et pourtant, ils n’ont aucune notion de calories, d’heures ou de composition de repas. Pour nous, comme pour les animaux, la régulation des besoins alimentaires, du rythme cardiaque, de la sudation, de la digestion, de l’alternance sommeil/veille, de la température du corps, etc., sont indépendants de notre volonté. Ces rythmes biologiques sont régis par des mécanismes totalement inconscients et instinctifs. Le régime alimentaire ignore nos besoins particuliers et vient totalement perturber ce mécanisme de régulation innée. 

Manger et se faire plaisir sans grossir 

Manger quand on a faim, s’arrêter quand on n’a plus faim, et, à l’intérieur de cet espace, manger ce qui nous fait plaisir : seule cette règle permet à un organisme de fonctionner en santé sans prise de poids. "Manger équilibré" ne correspond à rien pour notre organisme, de même que "manger de tout, tous les jours", "manger à heures fixes", "ne pas manger entre les repas", "manger léger le soir et copieusement le matin", ou pire encore, "manger avant d’avoir faim". Toutes ces instructions, transmises depuis déjà quatre générations, n’ont pour le corps aucun fondement congénital et physiologique. 

Le non-respect des ressentis de faim spécifique, auquel viennent s’ajouter ces comportements cognitifs (restriction alimentaire), contribue à dérégler le système de régulation de l’ingestion alimentaire. Découvrir comment fonctionne la physiologie du système de régulation de la faim permet de mieux comprendre que le régime alimentaire et la perte de poids sont incompatibles. Plus encore, il est responsable d’un surplus de poids. Il est cependant possible d’enrayer ces mécanismes et de permettre au corps de reprendre ses comportements innés. En fonction du nombre de kilos que vous aurez à perdre, ce premier axe de travail ne sera pas suffisant pour vous faire perdre tout le poids que vous avez en trop. Rassurez-vous, même si vous avez pratiqué de nombreux régimes durant de nombreuses années, la nature va reprendre ses droits. Rapidement vous allez vous reconnecter avec vos ressentis, pouvoir manger à votre faim tout ce qui vous fait plaisir et commencer à perdre du poids (sauf intolérances alimentaires ou contre-indications médicales). 

Dans cette phase de travail et avec votre coach neuro-comportementaliste en nutrition®, vous allez apprendre pas à pas à vous reconnecter avec votre fonction biologique innée, vous allez également savoir distinguer la "vraie faim" (la faim physiologique) de la "fausse faim" (la faim émotionnelle et psychologique), point de départ de l’apprentissage pour passer au stade suivant.